La révolution des transports

L’invention de la machine à vapeur et l'utilisation du charbon entraînent une révolution des . Le chemin de fer et la maritime multiplient les possibilités de déplacements des idées, des et des marchandises. Les matières premières et les produits industriels sont transportés sur de grandes . Des régions autrefois isolés s’ouvrent au monde moderne. La machine à vapeur, adaptée à des bateaux, permet de naviguer, sans dépendre de la force des , avec des navires plus rapides et plus sûrs. Le chemin de fer se répand rapidement en et aux États-Unis. La création du réseau de chemins de fer nécessite la construction de lignes, de , de creusement de tunnels, de ponts en métal, tout cela stimule . Les gares accueillent marchandises et voyageurs au cœur des villes. Le moteur à essence le point de départ de et de l'aviation. Les débuts de l’automobile s’avèrent difficiles. Les routes n’ont ni revêtement, ni signalisation. Les voyageurs n’ont aucune protection contre la pluie et la poussière. Cette révolution des transports facilite le départ de nombreux Européens vers d'autres et accélère la domination de l'Europe dans le monde.