Le génocide

Hitler et les membres de son ne croient qu'à la force et à la violence. Pour eux, les allemands constituent une race de seigneurs, une race qui doit dominer le monde, par tous les moyens. Les nazis classèrent les populations en fonction de ce qu'ils appelaient les " races à éduquer " comme les par exemple, les " races à réduire en servitude «, les Slaves, les Asiatiques, les Noirs et les " races à exterminer " les juifs et le peuple tzigane. La plupart des camps de sont des camps de travail , où l'on enferme, généralement sur simple de la police ou de l'armée, des gens qui sont considérés comme pour le pouvoir. La mortalité y est très forte en raison des mauvaises de vie, de travail, d'alimentation. Les camps d'extermination sont des installations dont le but est de industriellement dans des , sans aucune espèce de jugement, les gens qui y sont amenés. Dans les camps, on trouve des millions d'hommes, de femmes, d'enfants de toute l'Europe. Le système nazi massacre par millions des individus en organisant un système de . D'abord et principalement les qui tous devaient être éliminés, adultes comme enfants. D'autres groupes sociaux subirent les déportations et les persécutions : communistes, tsiganes, handicapés mentaux, homosexuels ou ceux, qui étaient considérés comme atteints de maladies héréditaires ou de maladies .