La fin de féodalité

A la fin du Moyen Age, malgré les crises et les , le roi de France était devenu un puissant. Les baillis et , contrôlaient les provinces au nom du roi. Des sont perçus dans tout le royaume : la (impôt sur la propriété) devient un impôt royal, les (sur les ventes de marchandises) et la (sur le sel). La justice royale est puissante. Charles VII fait fixer les par écrit. Il crée une armée royale bien organisée et disciplinée, composée de cavaliers, d’arbalétriers, d’archers et surtout d’. Jacques Cœur, un riche commerçant et , a en charge les affaires financières du royaume.
Louis XI est un homme rusé, intelligent et travailleur. Il veut être obéi de tous, même des grands . Il s’acharne pendant dix ans à détruire la puissance du duc de , Charles le Téméraire. Louis XI agrandit le royaume de France. A sa mort les du royaume de France atteignent presque celles de la France actuelle.