La guerre de Cent Ans.

La guerre de Cent Ans oppose les Français aux . Édouard III, roi d’Angleterre, prétend monter sur le trône de France parce que sa mère était une française. Il débarque près de Cherbourg, et ravage la Normandie et la Picardie. A la bataille de , Édouard III est vainqueur et l'armée française est détruite. Le roi d'Angleterre se dirige alors vers . Mais la ville lui résiste pendant onze mois. Le nouveau roi de France, Jean le Bon, veut venger son père. Il s’attaque, près de en 1356, au Prince Noir, fils du roi d'Angleterre. Comme à Crécy, c'est la et le roi de France se rend. Il est emmené à la tour de Londres, en Angleterre. Le dauphin Charles, fils du roi prisonnier, doit signer avec l’Angleterre une malheureuse ( de Brétigny, 1360) qui livre aux Anglais une partie du territoire français.
Charles V, le successeur du roi Jean le Bon, nomme Duguesclin en 1370, c'est-à-dire chef de toutes ses armées. Duguesclin rétablit l'ordre dans l'armée. Il comprend le rôle que va jouer une arme nouvelle, l'. Grâce à des , il reprend, en quelques années, la plupart des places fortes que Jean le Bon avait laissées aux Anglais en 1360. Quand Duguesclin est tué en 1380, les Anglais sont presque entièrement chassés du de France. Charles V meurt la même année que Duguesclin et Charles VI, son successeur, frappé par la , laisse le pays retourner au désordre. Les Anglais reprennent la lutte contre la France. Comme à Crécy, comme à Poitiers, les chevaliers français se font battre à en 1415. Charles VI, le roi fou, meurt en 1422 et le roi d'Angleterre règne alors sur la partie nord de la France. En 1428, une jeune bergère de Lorraine, , tout juste âgée de seize ans, rejoint le dauphin Charles à Chinon, et le décide à lui confier une . Elle fait le , roi à Reims, devenu Charles VII, il a maintenant plus de poids face aux Anglais. Jeanne est faite prisonnière et livrée aux Anglais. Elle est brûlée à , le 30 mai 1431. Sa mort ne profite pas aux Anglais. Vingt ans plus tard ils sont chassés de France et ils ne gardent que le port de Calais.