Les débuts de l'aviation

   à explosion      à vapeur      altitude      aviation      Avion      ballon      dirigeable      humain      l'air      Manche      planeur      public   
Le vol, pour l'homme, est un vieux rêve. Un vol fut réussi, en 1783, dans la nacelle d’un gonflé, mais le vol, pour sa direction et sa vitesse, reste à la merci du vent. Il faut attendre, 1852, pour voir un ballon équipé d'un moteur à vapeur. Le vol libre, le , a été initié, par Otto Lilienthal, dans les années 1890. Ce constructeur de planeurs réalisa de nombreux vols, sur des engins particulièrement bien conçus. Il projette de les munir d'un moteur quand, le 9 août 1896, il se tue au cours d'un vol d'essai.
Les premières machines sont dotées d'un moteur , mais les essais réalisés ne s'avèrent guère probants. L'avènement du moteur , laisse espérer de meilleurs résultats.
Le premier Homme, ayant déclaré avoir volé, est le français, Clément Ader. Aux commandes de son , il aurait effectué un bond sur une vingtaine de mètres.
Après la mise au point de leurs planeurs, entre 1900 et 1903, les frères Wright expérimentent leur avion, le 17 décembre 1903. C’est le premier vol motorisé et contrôlé, d'un plus lourd que .
Des industriels instituent des systèmes de prix et de compétitions pour encourager le développement de l’. En 1906, le Brésilien, Alberto Santos-Dumont, fait voler sa machine devant un large , sur 61 mètres à une de 2 à 3 mètres. C’est le premier vol officiel d’un appareil à moteur.
Louis Blériot, avec son dernier avion, le Blériot XI, traverse la , le 25 juillet 1909.